multimetre comparatif

Les normes de sécurité avec un voltmètre

Quand vous utilisez un voltmètre, vous devez manipuler des appareils électriques ou des circuits électriques. Pour votre sécurité et celle de vos appareils y compris votre voltmètre, il doit répondre à des normes de sécurité bien définies par des organismes spécialisés dans le domaine.

Pour acheter votre voltmetre passez par ce blog avec guide d’achat.

La norme NF EN 61010-2-033 Novembre 2012

Ce sont des règles de sécurité que les fabricants et vendeurs d’appareils de mesure électrique doivent suivre. Cela concerne les voltmètres et d’autres appareils électriques de mesurage que ce soit pour un usage domestique ou bien professionnel. C’est l’AFNOR qui est l’organisme élaborant les normes. Cette norme est un ensemble d’exigences de sécurité que les mesureurs de tension sur un circuit sous tension donné doivent remplir. Ces appareils sont des multimètres (numérique ou à pince) et des voltmètres. Ils sont utilisés dans des circuits parcourus par une basse tension de 1000 V à 1500 V. Les appareils qui ne sont pas utilisés pour la mesure de la tension électrique ne sont pas concernés par cette norme CEI 61010. Ce sont les appareils portatifs comme les oscilloscopes, les wattmètres, les multimètres qu’on utilise en contrôle de procédé et les équipements que l’on utilise pour les tests de communication.

Lisez par ici : Rafraichisseur d’air ou ventilateur ?

Les catégories de mesure

Vous devez choisir votre voltmètre selon votre catégorie de mesure parce que si votre appareil ne correspond pas à cette catégorie, ça peut provoquer des accidents ou bien détruire votre matériel. Selon la norme, il y a des catégories I à IV souvent connue sous la forme CAT I, CAT II, etc. par les utilisateurs. Voici les différentes catégories de mesure :

  • Catégorie I ou CAT I : elle regroupe les appareils électroniques. Ce sont les appareils électroniques, les appareils alimentés dans des circuits protégés contre les surtensions transitoires, et des sources de basse énergie provenant d’un transformateur de résistance à enroulement élevé.

  • Catégorie II ou CAT II : charges connectées à une prise monophasée. Ce sont les charges que nous utilisons dans notre foyer, prises de courant et circuits dérivés longs.

  • Catégorie III ou CAT III : distribution triphasée, y compris l’éclairage commercial monophasé. Ce sont les équipements des installations fixes comme les moteurs polyphasés et appareils de commutation, barre omnibus et les circuits qui alimentent les industries. Vous pouvez également voir les lignes d’alimentation et circuits dérivés courts ainsi que des panneaux de distribution électrique. Ce sont aussi des systèmes d’éclaire dans les grands bâtiments et enfin, les prises d’appareil fonctionnant avec du courant électrique avec branchements courts jusqu’à l’entrée des fils d’alimentation.

  • Catégorie IV ou CAT IV : courant triphasé sur le raccordement des lignes électriques, des lignes extérieurs. Ca renvoie à l’origine de l’installation, c’est-à-dire le lieu de raccordement des lignes électriques. Les compteurs électriques, les équipements de production maximum de courant primaire sont inclus. Ce sont également les lignes aériennes jusqu’à un bâtiment ainsi que des lignes souterraines. Ce sont aussi des lignes de raccordements d’un pylône ou service poteau à un bâtiment ainsi que le compteur à un tableau de distribution.