guide d'achat grelinette

Comment utiliser sa grelinette intelligemment ?

Pour améliorer le rendement de votre jardin, la grelinette est l’un des outils de jardin les plus efficaces. Très simple en apparence, elle donne l’air d’être facile à utiliser. Une fois à l’ouvrage, les nouveaux utilisateurs se rendent vite compte qu’en fait il n’en est rien.

Utiliser une grelinette est une question de savoir-faire, car tout est dans le geste. Si vous envisagez de faire partie des heureux agriculteurs qui se vantent des rendements exceptionnels de leur jardin, c’est l’occasion d’apprendre à utiliser votre grelinette intelligemment.

Les bons gestes avec la grelinette

L’utilisation de la grelinette dépend essentiellement de sa forme. L’outil dispose en effet de deux longs bras verticaux, généralement en bois, qui servent de manches à l’utilisateur. Celles-ci donnent sur une partie ferrée plus ou moins perpendiculaire aux manches au bout de laquelle se trouvent des dents. Ce sont elles qui serviront à aérer la terre pour la préparer à la mise en terre.

Décrite de cette façon, on se demande s’il faut simplement piquer les dents dans le sol, s’il faut le remuer ou s’il faut le retourner. Pour une bonne utilisation, commencez à vous placer à une extrémité du terrain que vous souhaitez travailler. Une fois les manches prises en main, piquez énergiquement les dents dans la terre. Soulevez délicatement la couche de terre au bout des dents, et ce, sans retourner la terre. Celle-ci devrait se fendre grossièrement en fonction du nombre de dents. Réitérez l’expérience sur toute la superficie à travailler.

Pour une bonne utilisation, il est préférable de travailler à reculons pour éviter de marcher sur la partie déjà travaillée. Finissez avec un coup de râteau pour optimiser le travail d’aération et vous débarrasser éventuellement des racines.

Lisez également : https://www.un-jardin-bio.com/test-aero-fourche-a-4-dents/

Les gestes à éviter avec  la grelinette

Au regard de cette technique, le travail semble pénible lorsque la superficie à travailler est plus ou moins grande. À la clé, mal de dos, fatigue et ampoules sont les conséquences d’une mauvaise utilisation de la grelinette. Il convient donc de connaitre les gestes à éviter. Utilisée intelligemment, la grelinette s’utilise le plus aisément possible.

Les bras et le dos étant en première ligne de mire dans l’utilisation d’une grelinette, ce sont les premiers à souffrir lorsque vous vous y prenez mal. Il n’est pas nécessaire d’appuyer tout le poids de vos bras pour enfoncer les dents, encore moins pour fendre la terre. Basculez légèrement et les dents font tout le travail. De même, il est important de garder le dos droit lorsque vous utilisez la grelinette. L’idéal serait plutôt de tenir l’outil de façon oblique au lieu de la garder à la verticale.

Lisez également : Combien coûte une tondeuse thermique tractée ?

Il ne sert non plus à rien de vous servir du poids de vos pieds pour enfoncer la grelinette dans le sol. Les dents sont aussi acérées pour entrer dans la terre le plus facilement du monde et, d’un simple basculement, fendre la terre. En outre, l’objectif n’est pas d’aller en profondeur dans le sol, mais plutôt de remuer la couche superficielle de la terre ; celle dans laquelle s’enfoncent les racines des plantes. Ne vous donnez pas du travail, au risque de vous épuiser inutilement.

Sources : ma-grelinette.fr/