sécateur jardin

Comment désinfecter un sécateur ?

Le sécateur est l’un des outils qui viennent beaucoup en aide aux jardiniers. Si vous voulez vous lancer dans ce domaine, il est évident que vous pensiez à vous en procurer. En effet, elle facilite la tâche dans la taille des plantes, surtout lorsqu’il s’agit d’un modèle électrique.

Toutefois, une chose est de vouloir en acheter, mais une tout autre, est de pouvoir le garder pendant un bon moment. La durabilité de votre sécateur dépend de l’entretien que vous en faites. Pour cela, il est important que vous sachiez comment le nettoyer. Nous vous aidons dans ce sens.

Changer de sujet : Combien coûte une table de camping ?

Curer la lame

Au cours de l’utilisation du sécateur, la sève des plantes reste accrochée à la lame. Lorsqu’on la laisse, elle finit par agir sur le métal, et cela pourrait même donner un coup de pouce à la rouille. Vous devez donc commencer la désinfection en essayant d’enlever cette saleté qui peut être remplie de germes et autres composants nocifs. Pour ce faire, il y a plusieurs manières de procéder.

Un sécateur professionnel : Cliquez-là !

Vous pouvez à l’aide d’un vaporisateur envoyer du liquide désinfectant sur la lame et essuyer avec un simple chiffon. Même si cette solution n’est pas la meilleure, elle pourrait être l’idéal, lorsque vous n’avez pas le nécessaire à portée de main. L’autre option est de vous servir d’un tampon de ouate pour essuyer correctement la lame à l’aide de l’eau de javel, de la Bétadine ou de l’alcool à brûler. Ici, le résultat sera plus soigné, et la lame bien lavée.

Nettoyer les articulations

Le fonctionnement du sécateur est basé sur un système composé de différents points de jonction. Une force exercée au niveau du manche permet d’actionner de manière plus puissante la lame. Cela met donc les différentes articulations dans une position importante. Au cours de l’utilisation, ses points sont aussi salis par les débris de plantes et tout un tas de choses.

Pour vous en occuper, il vous faudra mettre à profit un stérilisant ou d’autre liquide dans ce genre, que vous allez introduire dans les différents points d’articulation. Ensuite, il va falloir actionner plusieurs fois l’équipement pour une meilleure application. Dès que vous en aurez terminé, il serait bien d’engraisser ses différentes parties, afin de leur donner la même efficacité au départ.

Laver le manche

Le manche est la partie du sécateur que l’on tient dans la main. Il a besoin également d’être entretenu après une longue journée de travail. Ici, les choses sont moins pointilleuses que dans le cas de la lame par exemple. Vous pouvez vous servir d’une éponge ou d’une brosse, et à l’aide d’un détergent, mettre au propre cette partie. Cela n’a pratique ment rien de spécial. À la fin, vous pouvez le sécher avec un chiffon propre et sec.

En résumé, ce n’est pas une tâche aussi compliquée en soi, mais il est important de le faire après utilisation de cet équipement. N’oubliez pas de le conserver aussi dans un endroit adéquat.

Source : https://secatrox.com/