gyropode

A quelle vitesse peut aller une gyroroue ?

Encore appelé monocycle électrique, la gyroroue est un moyen de locomotion qui est né de l’esprit de deux jeunes français en 2005 : Janick et Marc Simeray. Véritable révolution dans l’univers des transports à roue, le gyroroue devient de plus en plus une alternative sérieuse aux moyens de locomotion urbains classiques. Intuitif et fun, le gyroroue brille de par son allure futuriste. Vous avez toujours été intrigué par cet engin singulier ? Vous vous demandez à quelle vitesse peut aller un gyroroue ? Vous êtes tombé au bon endroit.

Quelle est la vitesse maximale d’une gyroroue ?

La gyroroue est un engin facile à utiliser. Le contrôle de la trajectoire est assuré par les mollets. C’est un moyen simple et efficace de circuler en ville. À ses débuts, la gyroroue brillait de par sa lenteur. Les modèles les plus rapides avaient du mal à passer la barre des 20 km/h.

Avec le temps, les fabricants ont eu le temps et le loisir pour améliorer les performances de leur engin. Ainsi, en 2018 on en est à retrouver des modèles de gyroroue capables d’atteindre la vitesse de 40 km /h. Il existe même un modèle (la Monster) capable d’atteindre la vitesse maximale de… 55 km /h. À ce niveau là on est plus proche de la moto que d’un gyroroue. Les fabricants Inmotion et Gotway sont reconnus pour la puissance de leurs gyroroues. Malheureusement ou heureusement (c’est selon) la plupart des fabricants sont obligés de brider leur engin pour des raisons de sécurité et de législation. En effet, les gyroroues sont dans une espèce de no man’s Land juridique dans l’hexagone. À ce jour il est encore difficile de déterminer s’il faut considérer les conducteurs de gyroroue comme des possesseurs de véhicules avec moteur ou s’il faut les considérer comme de simples piétons.

Si vous voulez continuer : https://www.mobilityurban.fr/blog/actualites-mobilityurban/reglementation-gyroroue-et-trottinette-vers-une-interdiction.html

Quelle est la réglementation en matière de vitesse d’une gyroroue ?

Le statut du gyroroue est encore flou. Néanmoins, des mesures sont déjà prises pour assurer la sécurité de la population. Ainsi, les fabricants sont maintenant obligés de brider leur engin à 25 km /h. Malgré cette mesure, il est toujours interdit aux gyroroues de rouler sur nos voies. Dans le cas où vous êtes amené à utiliser votre gyroroue sur le trottoir, il faut savoir que la loi stipule qu’on ne doit pas dépasser les 6 km/h sur un trottoir.

Certes le gyroroue bénéficie du même statut que les trottinettes électriques mais il est à l’heure actuelle difficile de le classer dans une catégorie car son arrivée tardive fait que vous ne trouverez pas de traces de gyroroue dans le code de la route.

Si vous voulez continuer : Comment bien choisir la pointure de ses chaussures lumineuses ?

Quel est l’avantage à avoir une gyroroue ?

Si la gyroroue évolue dans un vide juridique, pourquoi en acheter un ? Tout d’abord il faut savoir uue même si il existe un flou autour de la question, il existe cependant une certaine tolérance vis-à-vis des gyroroues. Tant qu’ils sont sur les trottoirs et les pistes cyclables les autorités sont plutôt bienveillantes. Il arrive même des zones où on tolère les gyroroues sur les routes à cause de l’absence de piste cyclable.

Venez voir ce site de gyropode : https://www.mon-skate-electrique.com/meilleures-gyropodes-gyroroue-avis-test/