22.09.2014
Les Kurdes avancent en Syrie et en Irak

Les jihadistes de l'Etat islamique en Irak et au Levant (Daesh ou EIIL) continuent de perdre du terrain face aux combattants kurdes en Irak et Syrie, tout en poursuivant les massacres de civils.  

Un centre commun d'opérations entre Kurdes et opposition syrienne

Les combattants kurdes syriens, les YPG, et l’Armée syrienne libre (ASL) ont créé mercredi 10 septembre un centre d’opérations conjoint pour chasser les jihadistes de l’Etat Islamique.

Des anarchistes iraniens déclarent leur soutien au peuple kurde

Une organisation anarchiste iranienne a déclaré son soutien à tous les Kurdes et à leur lutte pour la liberté, dénonçant l'alliance cachée du capitalisme et du fondamentalisme religieux.

La libération des femmes de Sinjâr, c’est la liberté pour l’Humanité

« La libération des femmes de Sinjâr, c’est la liberté pour l’Humanité », appel lancé par neuf organisations féminines internationales

Pourquoi un confédéralisme démocratique ?

Le leader kurde Abdullah Ocalan propose trois projets pour affronter la modernité capitaliste:   d'abord une république démocratique, ensuite une autonomie démocratique, enfin un confédéralisme démocratique et écologique. 

Amnesty: Sinjar transformée en terrain d'exécution imbibés de sang

L'Amnesty international a dénoncé la campagne systématique de nettoyage ethnique lancée par le groupe armé État islamique, présentant de nouveaux témoignages glaçants de personnes ayant survécu à des massacres.

Les jihadistes face au mur imbrisable des Kurdes

Les combattants du PKK ont sauvé un nouveau groupe de Yezidis assiégés par les jihadistes de l'Etat islamique (EI) dans un village de Sinjar, après de violents combats. Au Kurdistan syrien, les jihadistes continuent de subir de lourdes défaites et de perdre du terrain.  

Un parti breton demande le retrait du PKK de la liste noire européenne

L'Union Démocratique Bretonne (UDB) a appelé l'Union européenne à retirer le Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK) de la liste des organisations "terroristes".

Un important émir de l'EI tué par des Kurdes syriens

Les combattants kurdes syriens, les YPG, ont tué le samedi 23 août un important émir de l'Etat Islamique (EI) dans la zone kurde de Jazaa, sur la frontière avec l'Irak. 

Kurdistan syrien: Violents combats avec les jihadistes

Les jihadistes de l'Etat islamique (EI) qui attaquent depuis 19 août la région kurde de Jazaa, sur la frontière avec l'Irak, avec des armes lourdes, auraient subi de lourdes pertes face aux combattants kurdes.

L'Amnesty international a dénoncé la campagne systématique de nettoyage ethnique lancée par le groupe armé État islamique, présentant de nouveaux témoignages glaçants de personnes ayant survécu à des massacres.

Une journaliste kurde, Deniz Firat, a été tuée vendredi 8 août par des obus jihadistes de l'Etat islamique lors des combats à Makhmur, à 40 km d'Erbil, capitale du Kurdistan irakien.

Le bilan de Sinjar est terrible, après l'invasion des jihadistes de l'Etat islamique (EI), selon les premières informations. Au moins 3.000 kurdes yézidis seraient massacrés, 5.

Amnesty International a appelé le Conseil de sécurité des Nations unies à saisir le procureur de la Cour pénale internationale de la situation en Syrie, après l’exécution sommaire de 15 civils dont des enfants par ISIS au Kurdistan syrien.

Imaginons un pays démocratique où un gouvernement utilise tous les moyens de l'Etat pour gagner des élections. D'accord, cela ne parait pas très étrange de nos jours.

Le principal parti kurde BDP a remporté plus de cent mairies, lors des élections municipales de 30 mars en Turquie. Le parti au pouvoir de Recep Tayyip Erdogan est vainqueur des municipales en recueillant 45% des suffrages.

Après un enregistrement audio de l'assassin présumé de trois militantes kurdes, un document secret publié par des medias kurdes et turcs évoque la préparation de l'assassinat de Sakine Cansiz, co-fondatrice du PKK, tuée le 9 janvier 2013 avec deux autres militantes.

Un enregistrement audio de l'assassin présumé de trois femmes kurdes, exécutées il y a un an en plein Paris, a été publié sur YouTube. Il raconte en détail son plan d'exécution lors d'une rencontre avec des personnes qui seraient membres des services secrets turcs (MIT).

Les jihadistes de l'Etat islamique en Irak et au Levant (Daesh ou EIIL) continuent de perdre du terrain face aux combattants kurdes en Irak et Syrie, tout en poursuivant les massacres de civils.

Les combattants kurdes syriens, les YPG, et l’Armée syrienne libre (ASL) ont créé mercredi 10 septembre un centre d’opérations conjoint pour chasser les jihadistes de l’Etat Islamique.

Les combattants du PKK ont sauvé un nouveau groupe de Yezidis assiégés par les jihadistes de l'Etat islamique (EI) dans un village de Sinjar, après de violents combats. Au Kurdistan syrien, les jihadistes continuent de subir de lourdes défaites et de perdre du terrain.

Les combattants kurdes syriens, les YPG, ont tué samedi 23 août un important émir de l'Etat Islamique (EI) dans la zone kurde de Jazaa, sur la frontière avec l'Irak. 

Il s'agit de d'Abou Omar Dareiya.

Une organisation anarchiste iranienne a déclaré son soutien à tous les Kurdes et à leur lutte pour la liberté, dénonçant l'alliance cachée du capitalisme et du fondamentalisme religieux.

Se présentant comme « anarchistes de la langue Farsi », l'organisation « Black Block d'Iran et Réseau de solidarité anarchiste » affirme dans un communiqué son soutien au peuple kurde.

L'Union Démocratique Bretonne (UDB) a appelé l'Union européenne à retirer le Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK) de la liste des organisations "terroristes".

La diaspora tamoule en Ile-de-France mène une grève de la faim sur la place de la République pour sensibiliser l’opinion publique sur les massacres commis en 2009 par l’Etat sri-lankais et demander à la communauté internationale de prendre ses responsabilités.

La ministre de la Justice Christiane Taubira a déclaré qu'elle ne peut pas prendre le risque de recevoir les familles de trois militantes kurdes assassinées, en janvier 2013, tout en affirmant "la détermination" du gouvernement pour que la vérité soit faite.

Un jeune kurde, membre d’un collectif des étudiants en Turquie, a été retrouvé brûlé vivant sur un chantier de Lyon.

Il s’agit de Baris Ataman, un jeune kurde âgé de 22 ans. Condamné au moins deux fois pour des motifs politiques, il avait fait l'objet de nombreux procès en Turquie.

Plus d’un an est passé après le triple assassinat des trois militantes kurdes Sakine Cansiz, Fidan Dogan et Leyla Saylemez. Les corps de ces trois femmes ont été retrouvés dans la nuit du 9 au 10 janvier 2013 dans le local du Centre d’Information du Kurdistan, situé au 147 rue la Fayette à Paris.

La cour d'appel de Paris a annulé toute la procédure contre Adem Uzun, le membre du conseil exécutif du Congrès National du Kurdistan (KNK), après une requête en annulation pour «preuves obtenues illégalement». Cette décision confirme le complot orchestré par les services français. 

Arrêté le 6 octobre 2012 dans un bar de Monparnasse, lors d'une entrevue qui aurait duré moins de dix minutes,  suite à un complot organisé pour le compte des services français, le politicien kurde Adem Uzun était sorti de la prison, dans la soirée du 9 août 2013.

Au Kurdistan syrien, les mères kurdes ont créé le 17 juillet leur propre bataillon pour combattre « les gangs armés » de l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL).

Les femmes kurdes de l'YPJ ont tué  au moins 35 membres de l'Etat Islamique en Irak et au Levant (EIIL),  lors des affrontements qui ont eu lieu dans la nuit du 3 au 4 avril dans la région de Kobani, au Kurdistan syrien.

"Özgür Önderlik Özgür Kürdistan !" (“Un leader libre, un Kurdistan libre !”). Affiches et slogans fleurissent à Diyarbakir (Amed en kurde) à l’occasion de la campagne électorale.

Bretagne—Les femmes kurdes sont particulièrement présentes dans le combat pour la reconnaissance de l'identité kurde mené depuis 1984 par les Kurdes en Turquie, sous l'impulsion du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).

Le Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK) est classé sur la liste noire des Etats-Unis et bien nombre de pays membres de l'OTAN. En effet, en Turquie une guerre presque invisible se poursuit depuis ces 30 dernières années avec les Kurdes faisant plus de 17.500 assassinats politiques simplement classés en "cas non-résolu".

Fondé en novembre 1978, le PKK est considéré  comme force de défense en aucun cas le PKK attaque.

Rennes —10 août prochain, les électeurs de Turquie vont élire au suffrage universel le président de la République pour la première fois. Il était jusqu'à présent élu par la Grande Assemblée nationale de Turquie (le Parlement).

Tous les éléments sont réunis pour affirmer que les Kurdes seront les grands gagnants des élections municipales du 30 Mars en Turquie.

Qui sommes-nous? © ActuKurde, 2011 - Courrier :actukurde@gmail.com -Tous droits réservés RSS